Costume de mariage

Etre ou ne pas être beau, telle est la question ! Et pourtant, la réponse est simple : ce jour là, vous serez le plus beau pour votre belle mais certains atouts peuvent jouer en votre avantage.

En premier, le costume : il doit être bien coupé et doit tombé impeccablement. Son tissu et sa couleur dépendent de la saison. Quant à sa coupe, elle doit correspondre au style du mariage. Traditionnel, vous choisirez, comme Brad Pitt dans « Rencontre avec Joe Black », le smoking noir, la chemise blanche et le nœud papillon. Original, vous vous habillerez d’un costume de couleur claire, surtout par beau temps ou aux variations étonnantes et chamarrées. Rappelez vous de José Garcia dans « La Vérité si je mens 2 », il était vraiment splendide. Rétro, vous opterez pour la jaquette grise ou la queue de pie. Mais tous les cas, vous vous accorderez à la robe de la mariée. Et pour cela, soit vous demandez à votre fiancée comment sera sa robe (mais souvent elle gardera cette information secrète) soit elle passera chez votre costumier afin de le mettre au courant en toute discrétion.

Coupé sur mesure ou acheté chez un détaillant, dans des collections reconnues et/ou prestigieuses, le costume est la pièce primordiale de votre ensemble. Le pantalon doit être droit avec une pince maximum. Attention aux chaussettes de la couleur du pantalon ou des chaussures ! Ne faites pas l’erreur des blanches, c’est trop voyant. La veste classique sera soit droite. Pratique, elle pourra alors se porter ouverte. Croisée, elle devra toujours rester fermée. Le col peut s’afficher plutôt en forme de V ou style mao. L’ensemble doit être harmonieux et surtout, vous devez vous y sentir à l’aise. Vous n’allez pas à un bal masqué.

La chemise

Classiquement blanche, la chemise peut également présenter un col cassé, être dans une matière soyeuse et précieuse ou bien encore, avoir le col et les poignets blancs et le reste de la chemise de couleur différente, avec ou sans dessins. Ses boutons sont soit discrets soit originaux et si l’envie vous en dit, vous pourrez porter des boutons de manchettes, de véritables bijoux pour tout homme élégant.

La cravate

Elle est encore d’actualité bien que souvent considérée comme trop classique. Elle est parfois remplacée par une lavallière, cravate souple nouée en deux larges bandes qui porte parfois un bijou en son nœud ! Avec un smoking, ne craquez que pour le nœud papillon, il fera sensation. Certains couturiers proposent également des jabots de dentelle ou en mousseline qui se marient principalement avec des vestes longues style queue de pie ou jaquette.Prévoyez également une pochette de la même couleur et du même tissu que votre cravate ou lavallière : l’effet est intéressant ! Elégante et discrète, elle est un détail non négligeable.

Le gilet

En soie, uni ou bigarré, il est l’incontournable troisième pièce de votre costume. Traditionnel, vous l’aurez acheté avec l’ensemble dans la même couleur et le même tissu. Original, il tranchera de part sa teinte, sa matière, ses dessins et donnera une note hors du commun à l’ensemble.

Les chaussures

Attention ! Elles doivent se marier avec votre costume. Si celui-ci est clair, elles doivent confirmer l’ensemble ! Richelieu, mocassin, derby, bottine, cycliste, les modèles sont nombreux. Le futur marié choisira souvent des chaussures dans lesquelles il se sent bien et qu’il pourra porter en d’autres occasions. Comme pour la mariée, il devra bien sûr les acheter quelques mois à l’avance. Dans tous les cas, elles doivent être en cuir et de belle facture, question d’allure générale. Certains chausseurs proposent encore des chaussures sur mesure, un luxe qu’on ne peut parfois s’offrir qu’à cette occasion.

 

>> Commander le guide en ligne 

costume costumes mariage groom smoking gilet cravate boutonnière noeud papillon boutons de manchette